Auteur : Laurence Carpentier

Quand la rédaction web fait appel à la passion pour l’écriture

Quand la rédaction web fait appel à la passion pour l’écriture

Faire de la rédaction web ne se résume pas à avoir un ordinateur et une connexion internet. Il faut également une grande connaissance de la langue française.

Contrairement à l’idée que se font de nombreux rédacteurs, il ne s’agit pas que de se faire de l’argent. La rédaction web c’est un moyen d’approfondir ses connaissances. Mais le préalable est que le rédacteur web doit être un passionné !

La rédaction web, c’est quoi ?

La rédaction web est l’art de combiner la documentation et l’écriture. Vous devez savoir où chercher les informations dont vous avez pour les thèmes dont vous êtes chargés. Il est également primordial de savoir rendre ce qu’on a appris. Ceci dit, il ne s’agit pas d’écrire en vrac. En fonction des missions reçues, il faudra suivre les règles qui y sont incorporées. Cependant, le style rédactionnel a également un grand impact.

Pour le lecteur, le contenu de l’article doit pouvoir répondre à la règle des trois « C ». Cette règle stipule que le contenu de votre texte doit être Claire Court et Concis. Il n’y est admis aucune improvisation, car toute rédaction doit avoir une base réelle. Théoriquement, la rédaction web semble être un choix facile, mais dans le fond, elle est bien plus complexe.

Quelle position adopter avec la rédaction web ?

Pour l’heure, la rédaction web n’est pas un métier assez connu. Initiée dans le domaine du numérique, elle n’est pas un métier légitime selon certaines personnes. Et pourtant le métier de rédacteur web est toute une vocation. Il s’agit d’un travail libéral qui paie en fonction de l’effort fourni. Il est très important que le contenu de chacune de vos rédactions soit persuasif et surtout très riche. Pour y arriver, il faut donc se mettre dans une certaine position vis-à-vis d’elle.

En effet, vous auriez tort de prendre la rédaction web pour un job. Pour réussir dans ce domaine du digital, il faut être prêt à apprendre au jour le jour. Vous devrez être très dynamique et surtout vous adapter à tous les thèmes qui vous seront attribués.

En réalité, il s’agit d’un travail comme tout autre que vous devriez abattre. Ce n’est pas tout ! Il faudrait savoir se perfectionner afin que ces contenus respectent au mieux les règles du référencement SEO. Il s’agit donc de faire, de la rédaction web, une profession. Mais cette profession vous demandera plus que la simple exécution. Il faut également de la création.

Quand la rédaction web allie la passion à la connaissance…                          

D’abord, retenez que la rédaction web c’est l’art du donner et du recevoir. Vous recevez les informations à la source puis vous les transmettez aux potentiels lecteurs. Pour arriver à faire une parfaite combinaison de ces deux éléments, il faut disposer d’un grand facteur. Il s’agit de la passion de l’écriture. La passion qui vous animera dans la production d’articles sera la clé de la réussite de ce texte. Pour peu, vous pouvez rapidement baisser les bras lorsque vous affronterez les difficultés du métier.

L’addition de la connaissance à la passion vous propulsera au sommet de votre art. La suite logique est que votre aisance à écrire des contenus écrits augmentera au fil du temps. Vous deviendrez non seulement efficient, mais aussi comblé. Donc quand vous mettez la connaissance et la passion ensemble dans la rédaction web, vous obtenez des contenus explosifs, informatifs et surtout attractifs.

Quelques règles à observer en rédaction web

La première des choses à avoir en rédaction web, c’est la facilité à écrire. Le contenu écrit doit être sans fautes, et avec des phrases pleines de sens. Vous devriez déterminer sur quelle lancée vous allez rester dans la rédaction web. En fonction de cela, vous allez pouvoir savoir si vous devez y mettre de la passion. Quoi qu’il en soit, un rédacteur est d’abord un passionné de l’écriture pour atteindre ses objectifs.

3 raisons pour choisir le métier de journalisme

3 raisons pour choisir le métier de journalisme

Les métiers du journalisme attirent de plus en plus de jeunes chaque année. Journaliste d’investigation, grand reporter, rédacteur web, etc. le journaliste, pour transmettre des informations aux citoyens, observe, interroge, enquête et se documente. Quelles sont les raisons pour lesquelles vous pouvez choisir de devenir journaliste ? En voici 3.

Le journalisme offre plusieurs choix ou branches

Le secteur du journalisme n’est pas seulement constitué de simples journalistes. Il se subdivise en une grande variété de métiers aussi passionnants les uns que les autres. Il se décline en différentes branches dont le web, les magazines, la radio, la presse écrite et la télévision.

En allant dans une école de journalisme, vous aurez alors le choix entre de nombreuses formations telles que la formation journaliste web ou la formation data journaliste, la formation journaliste radio, la formation journaliste culturel, la formation journaliste presse écrite ou devenir pigiste, la formation journaliste sportif, la formation journaliste mode, la formation JRI ou Journaliste Reporter d’Images.

Ceux qui aiment relater les matchs de basketball ou de football doivent choisir une école de journalisme sportif et tracer ainsi leur chemin vers un métier intéressant dans la branche de l’information sportive.

Voyager à travers les 5 continents et faire des rencontres

Voyager et parcourir l’univers sont des atouts du métier de journalisme qui amènent de multiples jeunes à continuer leurs études dans un institut de journalisme. Faire des reportages en Afrique, en Chine, en Inde, etc. Ce sont des destinations qui appâtent les jeunes qui souhaitent devenir reporter journaliste. En tant que journaliste, vous bénéficiez de voyages dans le cadre de votre métier.

Si vous souhaitez faire des rencontres et découvrir le monde tout en faisant votre boulot, choisissez le métier de journalisme. Un autre point important dont vous pouvez profiter en tant que journaliste est que vous aurez un cercle social enrichi. Lorsque vous êtes reporteur, vous avez la possibilité de côtoyer tous les cercles, même les grandes stars d’Hollywood ou les personnalités influentes dans le milieu politique.

En choisissant le métier de journalisme, vous vous donnez donc l’opportunité de découvrir des contrées et des régions où vous n’aviez jamais mis les pieds auparavant. Cela procure aussi l’avantage de nouer aisément et promptement des liens avec des personnages de grand renom.

Le journalisme, un milieu empli d’apprentissage et de découvertes

Vous aimez vous instruire ? Étant journaliste vous avez l’avantage d’enrichir votre intellect. Lorsque vous vous engagez dans ce métier, vous ne cesserez de faire des découvertes et d’apprendre encore plus sur le monde. En effet, pour informer le grand public, il faut tout d’abord s’instruire et avoir une nette compréhension des faits.

Pour quelqu’un qui est doté d’un sens critique inné et d’une grande curiosité, choisir le métier de journalisme est une éventualité de carrière passionnante. Un réel journaliste a constamment soif de construction de ses propres connaissances et de rencontres avec autrui. Grand intellectuel et curieux, un journaliste adore se tenir informé et par la même occasion informer son public. Dans le métier de journalisme, il est impossible de s’ennuyer. 

Les grands reporters et investigateurs un peu partout dans le monde ne portent pas le mot ennui dans leur dictionnaire. Un vrai journaliste ne se repose jamais. Muni d’un désir de découvertes, il mène constamment des enquêtes et est à l’affût des moindres faits de même qu’évènements dans le but de le partager avec le public.

Dans ce métier, vous êtes tenu de rester en éveil à toute heure par rapport à l’environnement dans lequel vous êtes. Nuit et jour, un journaliste guette une quelconque situation. Si vous aimez vivre quotidiennement d’incroyables aventures, le métier de journalisme vous réserve de grandes surprises.

Envie de s’évader : quelques conseils

Envie de s’évader : quelques conseils

Vous êtes fatigués de passer toute votre journée devant votre poste téléviseur ? Ou vous avez simplement envie d’inverser votre routine journalière ? Si vous êtes dans l’un ou l’autre des cas, l’article qui suit est fait pour vous. Vous découvrez trois meilleures astuces qui répondent à votre envie de vous évader. 

Voyage

Si vous avez envie de changer d’endroit, le voyage est l’activité la plus importante pour vous. Cette évasion vers un nouveau pays, une nouvelle région, vous apportera sur tous les plans. Toutefois, vous devez êtes passionné des voyages ou carrément faire un bon choix de lieu.

Cela vous évitera des surprises désagréables notamment l’envie de retourner au bercail après deux à trois jours. Le travail préliminaire doit ainsi consister à choisir le lieu qui vous plait. Dans ce sens, un recours vers le passé peut vous être utile.

Dès l’enfance, il vous est plusieurs fois arrivé de désirer passer des moments dans tel ou tel pays. Ce sont des rêves d’enfance dont tout le monde a fait l’expérience. Pensez-y ! En effet, le voyage vous permet de découvrir de nouveaux horizons. Selon votre projet, vous pouvez explorer un pays et ses atouts.

Il est bien possible de concrétiser des projets lors de certains séjours de voyage. Vous avez ainsi un large choix. Face à la situation sanitaire actuelle, il est de plus en plus non toléré dans bon nombre de pays. Renseignez-vous davantage selon votre pays et celui que vous désirez pour passer votre séjour.

Promenade

Si vous n’avez pas la possibilité d’effectuer un voyage de votre pays à un autre ou d’une région à une autre, mais que l’envie de vous évader vous hante, vous pouvez opter pour une simple promenade. Elle vous permet, en effet, de vous détendre les muscles et d’explorer vos alentours. Elle consiste généralement à faire la marche de votre domicile vers d’autres lieux, en fonction de vos préférences. Vous aurez à parcourir à pied une distance qui vous convient.

La promenade vous donne une certaine autonomie que vous ne pourrez pas avoir en étant coincé dans votre divan. Elle vous permet surtout de satisfaire votre besoin d’évasion. Elle vous permet de vous relaxer et de faire de nouvelles découvertes. En d’autres termes, elle rend fun votre journée.

Méditation

La méditation est une option possible que vous avez pour répondre à votre besoin d’évasion. Elle est une astuce bénéfique qui ne vous demande pas de grand effort, mais une concentration accrue. Pour dérouler une séance de méditation, vous n’avez pas besoin de vous déplacer vers l’extérieur de votre chambre. En réalité, un tapis suffit largement pour y arriver. Vous pouvez également dérouler une séance de méditation sur votre lit.

Pour vous évader à l’aide de la médiation, vous aurez simplement à croiser vos jambes et vos bras si possible, telle la position d’un maitre bouddhiste. En cette position, vous aurez à fermer les yeux et à méditer profondément en ayant un contrôle sur votre respiration : une inspiration de quelques secondes suivie d’une expiration.

Vous devez répéter l’exercice pendant un certain temps selon vos envies. Dans tous les cas, vous devez vous assurer de méditer sérieusement prenant en compte le présent. À travers votre méditation, vous aurez à exprimer de la gratitude pour les choses que vous avez présentement et imaginer des choses à venir, si besoin.

En gros, la méditation vous permet d’être en phase avec la personne que vous ne voyez que par le biais d’un miroir ou d’une glace (vous) et d’un autre univers. Après tout, c’est un excellent moyen de s’évader.

L’évasion est une alternative que vous pouvez privilégier à un certain moment de votre vie. Elle peut se faire à travers un voyage, une simple promenade ou encore une méditation.

La méditation : comment et à quelle fin ?

La méditation : comment et à quelle fin ?

Ancienne pratique née en Inde depuis plus de 5 millénaires, la médiation est une activité mentale qui est à l’image du yoga et qui consiste à concentrer toute son attention sur le présent. C’est un outil essentiel qui permet de lutter contre la dépression, le stress et l’anxiété. La lecture de cet article vous donnera plus d’éclairement sur la manière dont elle se pratique.

Que savoir de la méditation et de sa pratique ?

Exercice basé sur une extrême concentration, la méditation existe sous plusieurs formes. On distingue :

  • la méditation zen qui regroupe le taoïsme et le bouddhisme (d’origine japonaise) ;
  • la méditation vipassana : basée sur une observation de la respiration et des sensations du corps ;
  • la méditation transcendante ;
  • la méditation en pleine conscience.

Notez que parmi toutes ces formes, la méditation en pleine conscience reste la plus populaire et ses effets sont confirmés par la science. Ainsi, pour méditer vous devez vous adapter à cette forme. Comment y arriver ?

Se créer une atmosphère calme

La création d’un espace ou d’une atmosphère est la toute première règle si vous voulez faire une vraie méditation. Essayez de vous trouver un endroit placide, éclairé dans lequel vous aurez un coussin ou un siège (une chaise). Cherchez également une image inspirante.

Prendre une posture confortable et stable

Cette posture peut être adopté soit assis sur une chaise ou allongé sur le dos avec un coussin sous les genoux afin d’assurer le maintien de votre dos. Quelle que soit la position, le plus important c’est de se sentir à l’aise pour pouvoir rester immobile durant quelques minutes et bien respirer.

Dans le cas où vous risquerez de vous endormir dans la posture allongée, optez pour celle assise. Notez que cette pratique diffère totalement du sommeil. Pour les débuts, vous serez tenté de rejoindre Morphée, mais soyez déterminé, car votre corps en a besoin.

Se focaliser sur la respiration

Au cours de la méditation, le souffle demeure le meilleur guide. Essayez d’inspirer profondément tout en conscientisant le geste. Ensuite, expirez en portant une attention au trajet de l’air qui passe en vous. En effet, lorsque vous vous concentrez sur la respiration, il vous serait plus facile d’être dans votre corps. Si vous sentez des pensées venir, faites-en une bonne observation.

Avoir un objectif par séance

Pour vos premières fois, essayez de définir le temps de la session avant de débuter. N’essayez surtout pas de vous lever avant la fin. Lorsque vous n’achevez pas, vous ne bénéficierez pas réellement de l’expérience. Le plus important est de choisir un temps dont on est sûr. Avec 20 minutes en moyenne, vous avez fini.

Méditer quand vous voulez

Vous pouvez le faire le matin, à midi, ou le soir. Elle se pratique quand vous le désirez. Pour les matins, elle vous donne la possibilité de bien commencer la journée avec une entière présence. Les soirs avant d’aller au lit, la méditation vous permet de bien dormir.

Les bienfaits de la méditation

La méditation est très utile pour le corps entier, car elle permet de :

  • réduire l’anxiété et le stress ;
  • réguler les émotions ;
  • modifier le rapport à la douleur, c’est-à-dire diminuer les symptômes de douleurs permanentes ;
  • d’amplifier les capacités d’attention et de concentration.

En effet, une pratique régulière de la méditation peut vous permettre de vivre de façon sereine sans pour autant vous laisser submerger par les pensées ou les émotions dans votre environnement. En méditant, vous créez à petit coup un espace qui vous permet de sélectionner votre manière de répliquer aux demandes du quotidien. Vous développerez des attitudes positives adaptées à votre mieux-être.

Voici ce que vous pouvez savoir de la méditation. Vous savez maintenant son importance. Alors, exercez pour vivre paisiblement.

Ecriture journalistique

Écriture journalistique : 4 conseils pour s’imposer

Lorsqu’on parle d’écriture journalistique, on fait référence à un type d’écriture bien précis. Elle a le chic d’être succinct et sans aucun flou. Elle permet à vos lecteurs de mieux vous comprendre sans avoir à broyer du noir. L’écriture journalistique fait preuve d’une expertise qui n’est pas loin de celle de l’écriture scientifique. Si vous désirez en faire, il faudra veiller à ce que l’esthétique soit comparable à celle de l’écriture littéraire. Si vous êtes novice, voici des conseils qui vous aideront à atteindre la perfection.

Trouver le thème de son article

Sans un thème, il n’y a pas lieu de rédiger un article. La première chose à faire est de vous demander sur quoi vous voulez écrire. Il est crucial d’avoir clairement en tête son sujet afin d’être clair et concis dans vos écrits. Peu importe le sujet sur lequel vous désirez vous exprimer, vous devrez d’abord donner un aperçu global de votre article en quelques mots. Le premier message de votre article doit aller à l’essentiel afin que vos lecteurs s’y intéressent plus. Il serait judicieux que ce condensé soit mis en avant sur les toutes premières lignes.

Cibler son public et déterminer la manière de s’exprimer

En tant que journaliste, vous devez savoir une chose importante. Votre plume est au service de vos lecteurs. Vous n’écrivez pas pour vous-même, mais pour ceux qui vous lisent. Mais avant tout, il vous faut déterminer votre public. Alors pour cela, il vous faut vous poser une seule question : à qui est destiné mon article ? Il s’agit de la question qui vous permettra de choisir votre audience. Ce choix est fait en tenant compte du type de message que vous voulez passer.

Une fois votre lectorat ciblé, il vous faudrait trouver le moyen de les toucher de la manière adéquate. Pour y arriver, il faudra faire un exercice. Vous devez vous poser la question suivante : comment vais-je le dire ? La réponse à cette question vous permettra de vous adapter à votre lectorat. Vos écrits lui sont destinés. Il est donc important que vous écriviez des phrases courtes avec des mots justes.

Faire de l’écriture un jeu

En toute chose, il y a des règles, l’écriture journalistique n’en échappe pas. Cependant, il ne s’agit pas de règles fixes comme pour un match de football. En écriture journalistique, la règle d’or est l’innovation. Il vous faudra trouver votre style afin de singulariser votre production.

Cela n’est pas un exercice facile, car pour atteindre votre objectif, il vous faudra suivre la seconde règle. Il s’agit de vous faire plaisir. Il est important que vous puissiez vous sentir à votre aise lors de l’agencement de votre test.

Faire des jeux de mots dans votre sujet

Vous devrez vous assurer que votre article ne soit pas monotone. Pour cela, vous devez jouer quelque peu avec les mots. Il faut donc :

  • Matérialiser les idées abstraites : il s’agira de personnifier vos idées afin qu’elles aient un visage. Mais faites attention à ne pas en abuser, car c’est un genre très utilisé et qui est contraire à la sobriété
  • faire ressortir les analogies appropriées : il vous faudra repousser les limites de votre imagination. Après tout, vous êtes un créateur. Cela vous permettra de trouver les bonnes figures pour orner votre texte
  • utiliser l’euphémisme : c’est un bon moyen pour vous attirer l’attention du lecteur. Sachez manipuler l’ironie pour obtenir un sens contraire à celle de l’idée à partager.

Dans votre rédaction, il faut penser à harmoniser les sons des mots. Cela confère à votre article un brin de poésie surtout quand il est assorti de mots familiers.

radio avenir

La radio à l’ère du numérique : quel avenir ?

La guerre entre les nouvelles technologies et les anciennes inventions fait plusieurs victimes. De plus en plus d’appareils électroniques, d’habitudes de consommation (informations, alimentations, vêtement) sont délaissés au profit de nouvelles choses. Mais quel est le sort de la radio ? Créé suite à de nombreuses séries d’invention, ce canal d’information a-t-il des jours radieux devant lui ou va-t-il disparaitre très bientôt ?

Tout change…

Contrairement à ce que nous pouvons croire, la radio reste l’un des médias traditionnels qui se portent bien à l’ère du numérique. Cependant, les habitudes des auditeurs ont changé. Ce changement radical devrait inciter les promoteurs de radio à effectuer quelques modifications des fonctions de cet outil d’information.

Au début, la radio était utilisée pour s’informer en temps réel et dans un territoire donné. En l’utilisant, les auditeurs avaient plus l’impression de participer à la vie communautaire. Mais l’introduction des radios dans les véhicules a apporté un grand changement. On peut désormais écouter la radio où nous voulons, mais toujours avec quelques contraintes.

Par exemple, grâce à l’antenne internet, les diffuseurs peuvent atteindre tous leurs auditeurs, partout dans les quatre coins du globe. Toutefois, la mise en ligne de segment d’émission reste un problème majeur. L’expérience client se vit mal, quand il faut écouter la radio figée dans un bureau. Cette situation se conjugue progressivement au passé avec l’adoption du podcasting et des enregistreurs sur disque (ENP).

Qu’en est-il de la radio satellite ?

À l’opposé des premières radios qui utilisent des émetteurs et des antennes ; la radio satellite fait usage des satellites simples. Mais cette avancée ne serait probablement pas très bénéfique pour la radio, vu qu’elle serait payante. Or, on sait qu’aujourd’hui, l’accès à l’information est de plus en plus démocratisé. Il faudrait un vrai travail de marketing pour leur réussite.

Les nouvelles préoccupations

Certes, l’extension de la couverture des radios est bonne, mais elle crée d’autres problèmes relatifs aux notions de territorialité du droit. Si nous supposons deux territoires X et Y, les auditeurs du territoire X peuvent écouter les émissions radio du territoire Y. Mais qu’en serait-il si un des journalistes du territoire X critiquait les agissements d’un dirigeant du territoire Y ?

 Face à ces questions, les nations devraient penser à rééditer les lois qui régissent une telle situation, dans un contexte où la notion du territoire évolue. Outre ce problème, on peut aussi noter des défis relatifs aux droits d’auteurs, à l’éthique, au respect des lois journalistiques…

Les nouvelles technologies, suffisent-elles pour garantir un avenir prometteur à la radio ?

Il est vrai que l’évolution de la baladodiffusion reste un atout inestimable pour la radio. Toutefois, il reste à faire. Ces différentes technologies n’améliorent que l’accès à la radio. Un vrai changement pour garantir l’avenir de la radio, serait de délaisser le système traditionnel du one-to-many pour adopter le many-to-many.

Il faut que les radios repensent profondément leur objectif qui est de faciliter l’accès à l’information. C’est un but noble, mais il faudrait penser à renforcer les échanges avec les interlocuteurs. Nous remarquons déjà que certaines radios permettent aux auditeurs d’intervenir directement par appel téléphonique, ou en laissant des messages sur les différentes pages (Facebook, Instagram, blog…).

Ces changements sont-ils importants ?

Il n’est pas évident de vite percevoir l’importance de ces changements. En effet, la nouvelle génération constitue une excellente clientèle. Elle connaitrait les plus grandes prouesses du numérique. Les gens voudront de plus en plus avoir de bonnes informations quotidiennement. Et la facilité à accéder aux radios sur les téléphones portables fait d’elle une source d’informations très prisées. Cette nouvelle génération voudrait plus de flexibilité dans le choix des informations à suivre qu’il s’agisse du contenu que de l’origine.

Aussi, faut-il nécessairement que les médias regagnent la confiance des consommateurs qui ne cessent de baisser. De plus, l’accès à la majeure partie des radios ne nécessite aucun abonnement. Qui n’aime pas faire des économies ?

Envie d’ailleurs dans le monde, mes conseils.

Tout le monde a, une fois dans sa vie, ressenti le besoin d’aller à la découverte de nouveaux horizons, de goûter d’autres saveurs. Ceci contribue à avoir une expérience de vie unique et plus enrichissante. Ainsi, s’en aller c’est bien, mais il s’agit d’une décision qu’il faut prendre avec beaucoup de précautions. À cet effet, il est nécessaire de suivre des étapes pour ne pas commettre des erreurs. D’abord, il convient de s’organiser et de définir son itinéraire à l’avance. Ensuite, il faut déterminer un budget prévisionnel pour voir les dépenses qui seront à la charge du voyageur. L’essentiel c’est de faire une programmation des activités à mener dans les moindres détails. En fonction de ses envies et de son budget, plusieurs destinations sont possibles.

Web et Littérature: quel avenir ?

Le web a complètement changé les anciennes habitudes des hommes. Les pratiques qui étaient communes à ceux-ci ont peu à peu évolué avec l’arrivée du web. En effet, avant l’arrivée d’Internet les échanges commerciaux, la diffusion de l’information, le savoir se transmettaient par d’autres moyens. La presse écrite est menacée de disparition depuis la montée en puissance d’Internet. Les journalistes sont obligés non seulement de figurer physiquement (de moins en moins), mais surtout d’être présents sur la toile afin de toucher plus de monde. De plus, les oeuvres littéraires, notamment les livres en version papier, sont délaissées pour les fichiers électroniques. Au regard de toutes ces évolutions, les littéraires, les journalistes, les maisons d’édition, sont contraints de faire une mise à niveau pour ne pas voir leur activité disparaitre.

Pourquoi monter un site de News en 2020 ?

Internet est et demeure une source incontournable pour divulguer l’information et atteindre beaucoup plus de personnes. Cependant, tout ceci n’est possible que grâce à un site internet. En effet, une plateforme en ligne est très importante et très utile. Un site internet est d’abord un ensemble de pages reliées dont le but principal est d’assurer une meilleure visibilité. Aussi, il contribue à créer une meilleure circulation de l’information à travers le monde. Il existe plusieurs sites d’informations, dont les sites de news. Ces derniers sont mis en place pour plusieurs raisons. Ils se chargeront d’assurer une meilleure visibilité de l’entreprise en publiant, de façon régulière, des contenus de qualité ainsi que des offres de cette dernière. Ceci améliore la notoriété de la société et lui donne plus de crédibilité sur le marché.

Internet et journalisme : comment cohabiter ?

Depuis l’apparition d’Internet, le monde a connu une révolution sur tous les plans et dans tous les secteurs d’activités. Dès lors, il a suscité une certaine méfiance dans le monde des médias notamment dans le journalisme. Internet est une réelle menace qui pèse sur la presse écrite et le métier littéraire, car elle menace d’extinction ces derniers. Les journalistes ont pu constater avec le temps que cet outil est un excellent moyen pour véhiculer l’information. Une adaptation aux nouvelles techniques s’avère ainsi cruciale pour les journalistes. En effet, face aux différents problèmes (économiques) ainsi qu’à l’environnement délétère qui l’anime depuis des années, le journaliste est obligé de s’adonner aux médias en vogue. Ils constituent pour les nouveaux diplômés une réelle chance de réussir dans le monde professionnel.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén