Ancienne pratique née en Inde depuis plus de 5 millénaires, la médiation est une activité mentale qui est à l’image du yoga et qui consiste à concentrer toute son attention sur le présent. C’est un outil essentiel qui permet de lutter contre la dépression, le stress et l’anxiété. La lecture de cet article vous donnera plus d’éclairement sur la manière dont elle se pratique.

Que savoir de la méditation et de sa pratique ?

Exercice basé sur une extrême concentration, la méditation existe sous plusieurs formes. On distingue :

  • la méditation zen qui regroupe le taoïsme et le bouddhisme (d’origine japonaise) ;
  • la méditation vipassana : basée sur une observation de la respiration et des sensations du corps ;
  • la méditation transcendante ;
  • la méditation en pleine conscience.

Notez que parmi toutes ces formes, la méditation en pleine conscience reste la plus populaire et ses effets sont confirmés par la science. Ainsi, pour méditer vous devez vous adapter à cette forme. Comment y arriver ?

Se créer une atmosphère calme

La création d’un espace ou d’une atmosphère est la toute première règle si vous voulez faire une vraie méditation. Essayez de vous trouver un endroit placide, éclairé dans lequel vous aurez un coussin ou un siège (une chaise). Cherchez également une image inspirante.

Prendre une posture confortable et stable

Cette posture peut être adopté soit assis sur une chaise ou allongé sur le dos avec un coussin sous les genoux afin d’assurer le maintien de votre dos. Quelle que soit la position, le plus important c’est de se sentir à l’aise pour pouvoir rester immobile durant quelques minutes et bien respirer.

Dans le cas où vous risquerez de vous endormir dans la posture allongée, optez pour celle assise. Notez que cette pratique diffère totalement du sommeil. Pour les débuts, vous serez tenté de rejoindre Morphée, mais soyez déterminé, car votre corps en a besoin.

Se focaliser sur la respiration

Au cours de la méditation, le souffle demeure le meilleur guide. Essayez d’inspirer profondément tout en conscientisant le geste. Ensuite, expirez en portant une attention au trajet de l’air qui passe en vous. En effet, lorsque vous vous concentrez sur la respiration, il vous serait plus facile d’être dans votre corps. Si vous sentez des pensées venir, faites-en une bonne observation.

Avoir un objectif par séance

Pour vos premières fois, essayez de définir le temps de la session avant de débuter. N’essayez surtout pas de vous lever avant la fin. Lorsque vous n’achevez pas, vous ne bénéficierez pas réellement de l’expérience. Le plus important est de choisir un temps dont on est sûr. Avec 20 minutes en moyenne, vous avez fini.

Méditer quand vous voulez

Vous pouvez le faire le matin, à midi, ou le soir. Elle se pratique quand vous le désirez. Pour les matins, elle vous donne la possibilité de bien commencer la journée avec une entière présence. Les soirs avant d’aller au lit, la méditation vous permet de bien dormir.

Les bienfaits de la méditation

La méditation est très utile pour le corps entier, car elle permet de :

  • réduire l’anxiété et le stress ;
  • réguler les émotions ;
  • modifier le rapport à la douleur, c’est-à-dire diminuer les symptômes de douleurs permanentes ;
  • d’amplifier les capacités d’attention et de concentration.

En effet, une pratique régulière de la méditation peut vous permettre de vivre de façon sereine sans pour autant vous laisser submerger par les pensées ou les émotions dans votre environnement. En méditant, vous créez à petit coup un espace qui vous permet de sélectionner votre manière de répliquer aux demandes du quotidien. Vous développerez des attitudes positives adaptées à votre mieux-être.

Voici ce que vous pouvez savoir de la méditation. Vous savez maintenant son importance. Alors, exercez pour vivre paisiblement.